Google lance un centre de recherche sur l’Intelligence Atificielle en France et se developpe sur le vieux continent

google se développe en france

 

Le PDG de Google, Sundar Pichai, a écrit un billet sur les investissements de Google en France. Il y a trois nouvelles différentes a retenir dans cette annonce.

D’abord, Google va agrandir son bureau Parisien. Si vous connaissez déjà le bureau actuel de Google à Paris, ce bâtiment devrait rester dans les environs. La société va acquérir ou louer d’autres bâtiments autour du bureau actuel de Google et devrait progressivement les connecter.

Google ajoute 6 000 mètres carrés de bureaux. Au total, un millier d’employés de Google devraient etre basés à Paris dans un futur proche.

Creation d’un nouveau centre de recherches

En plus de renforcer les équipes actuelles de Google, l’entreprise va créer un nouveau centre de recherche dédié à l’intelligence artificielle. La France compte parmi les meilleures universités et écoles du monde en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques et souhaite s’imposer dans le secteur.

C’est pourquoi Facebook a déjà créé un centre de recherche sur l’IA à Paris en 2015. Facebook a également annoncé plus tôt aujourd’hui qu’ils injecteraient 10 millions d’euros supplémentaires pour soutenir 40 doctorants au lieu de 10 et par ailleurs doubler leur équipe de chercheurs et d’ingénieurs, de 30 à 60.

Google n’ a pas encore communiqué plus de détails sur ses projets pour son centre de recherche en intelligence artificielle, mais il est clair que Paris est devenue une ville clé en matière d’intelligence artificielle dans le monde.

Partenariats locaux en France

Enfin, Google crée Google Hubs avec des partenaires locaux dans toute la France, à commencer par la ville Bretonne de Rennes, et bientôt trois autres hubs en province. Ces emplacements physiques vous aideront à acquérir des compétences numériques sur le long terme. Google s’approche de la saturation du marché. Si l’entreprise veut acquérir de nouveaux utilisateurs, elle doit attirer plus de gens en ligne et se developper intelligemment.

Plus tôt dans la semaine, le président français Emmanuel Macron a rencontré, en privé, Sundar Pichai, le CEO de Google et Sheryl Sandberg de Facebook. Macron a également invité 140 PDG à Versailles pour parler de l’attractivité de la France.

macron et le ceo de google

Au cours des dernières années, Google a dû payer une amende de 1,3 milliard de dollars pour non-conformité fiscale en France. Un tribunal de Paris a annulé l’amende en juillet 2017 suite a un appel lancé par la firme Américaine. Mais il est clair que la France représente un marché important et un risque réglementaire pour les grandes entreprises technologiques.

Embaucher du personnel en France, investir en France et « former » les gens aux services de Google est un excellent moyen de faire pression sur le gouvernement français par une approche ascendante.