En savoir plus sur le Dropshipping

Le dropshipping est sans aucun doute l’un des meilleurs modèles d’affaires pour les nouveaux propriétaires de magasins en ligne qui pénètrent dans le eCommerce. C’est parce que les magasins en ligne de type dropshiping sont faciles à démarrer, peu coûteux, hautement automatisés et offrent un risque moindre.

Google Trends révèle qu’au cours des deux dernières années, les points d’intérêt de recherche dans dropshipping a augmenté à 89 et avec elle la montée des entreprises dropshipping qui comprennent des entreprises comme Doba et Dropship Direct.

Sans parler des applications dropshipping comme Orbelo qui vous permettent de rationaliser davantage le processus dropshipping, ou Printful, qui vous permet dropshipping produits uniques auto-conçus. Il n’est pas étonnant que vous souhaitiez participer à l’action dropshipping.
 

 
Oui, c’est vrai, le dropshipping vous permet de réduire les coûts, mais cela ne veut pas dire que vous devriez faire la même chose avec votre site web. L’expérience client va un long chemin à l’établissement de la confiance, alors assurez-vous que vous mettez la pensée et l’effort dans votre page d’accueil, que votre magasin est correctement optimisé pour l’utilisateur et SEO, vos descriptions de produit ont substance et sont sans erreur, vos photos de produit sont de bonne qualité et vos politiques d’expédition et de retour sont claires.

Les grosses banques et la Peur du Bitcoin

Bitcoin comme moyen de paiement

 

Goldman Sachs, la celebre banque d’affaire Americaine, étudie les moyens d’incorporer le bitcoin et d’autres devises numériques dans leurs opérations de trading, selon des personnes familières avec les plans de la société bancaire.

Ces sources indiquent au Wall Street Journal que le développement en est encore à ses débuts et qu’il a été inspiré par la curiosité des clients. En réponse à l’intérêt des clients pour les monnaies numériques, nous explorons la meilleure façon de les servir dans cet espace « , a déclaré une porte-parole de Goldman Sachs au WSJ.

Selon le WSJ, Goldman Sachs a l’intention de servir ses propres investisseurs qui ont parié sur le bitcoin pour être la prochaine grande revolution financiere du siecle. Si elles sont menées correctement, leur fonctionnement pourrait conduire à la création de nouveaux marchés qui fonctionneraient sensiblement de la même manière que les marchés utilisés pour acheter des actions d’une entreprise. Le fait d’être le premier à créer une telle opération placerait également Goldman Sachs dans une position privilégiée pour poursuivre l’expansion du marché dans les annees a venir.

Les sociétés les plus intelligentes de Wall Street ont l’occasion de dominer le marché en offrant des services financiers à l’industrie naissante des cryptomonnaies », a déclaré Matthew Goetz, PDG de la société d’investissement BlockTower Capital et ancien vice-président de Goldman Sachs, à CNBC. Je pense qu’il incombe aux entreprises intelligentes et plus avant-gardistes de s’impliquer dans les monnaies digitales, étant donné le nombre de nouveaux services et de nouveaux secteurs d’activité qui en découleront, alors que cette nouvelle industrie (Le Blockchain) continue de se développer et de s’institutionnaliser.

Nouveaux marchés

transactions en temps reel via la blockchain

 

Goldman Sachs n’est pas la première institution financière à explorer la technologie Blockchain, et ce n’est pas non plus la première fois qu’elle manifeste de l’intérêt pour cette technologie. Cependant, ils s’agit de la première entreprise de Wall Street à envisager de faciliter le commerce des monnaies numeriques.

Alors que Goldman Sachs explore les moyens d’aller de l’avant avec la technologie Blockchain, d’autres institutions financières font entendre leur désintérêt à cet égard. Le PDG de JP Morgan a même qualifié le bitcoin de  » fraude « , et cette hésitation à plonger dans le monde de la monnaie virtuelle et cryptographique est compréhensible. Ils ont commencé comme une alternative mystérieuse à l’argent garanti par le gouvernement et étaient souvent liés à des transactions plus louches. Même si les devises cryptocurrency telles que le bitcoin et l’éther ont connu des hausses de prix record au cours de la dernière année, le marché demeure volatil.

Plus nous aurons d’institutions et de gouvernements qui étudieront la meilleure façon d’intégrer les cryptomonnaies dans la société, plus tôt nous pourrons profiter de tous les avantages offerts par cette merveilleuse technologie.

Raisons pour lesquelles chaque entrepreneur devrait commencer à bloguer

blog pour startups

 

Si vous êtes un entrepreneur, vous pensez peut-être que le blogging est une perte de temps. Voilà pourquoi vous vous trompez.

Si vous êtes un entrepreneur ou un aspirant, vous pensez peut-être que le blogging est la dernière chose pour laquelle vous avez du temps. Et vous avez peut-être raison. Après tout, il n’ y a pas de valeur commerciale immédiate à tirer d’une rédaction régulière, et cela vous permet de gagner du temps dans le développement de votre produit ou dans vos discussions avec les investisseurs. Mais ce n’est qu’en dirigeant votre propre entreprise que vous apprenez que ce sont précisément ces investissements à long terme – qui ne sont pas toujours rentabilisés immédiatement – qui font toute la différence. Blogging est l’un d’entre eux. Même si sa valeur est si difficile à quantifier, bon nombre des entrepreneurs les plus prospères sont dévoués à la pratique et la considèrent comme un élément crucial de leur rôle.

Voici quelques raisons pour lesquelles le blogging est si important pour les entrepreneurs selon nous.

DES IDÉES DE BLOG DEVELOPENT VOS PROJETS

gggdbxbncnhyuuuuuuuBloguer quotidiennement vous oblige à être à l’affût de nouvelles façons de penser, à réagir aux idées des autres et à trier les vôtres. Il vous aide à développer un état d’esprit qui vous rend plus observateur et contemplatif. Après tout, écrire tous les jours exige de développer régulièrement de nouveaux concepts et points de vue. Le blogging vous aidera à acquérir cette compétence, que vous pourrez ensuite appliquer à d’autres domaines créatifs dans votre vie et votre entreprise.

BLOGGER VOUS AIDE À AFFUTER VOTRE VISION

Lorsqu’elles nous viennent à l’esprit, la plupart de nos idées sont fragiles et vagues. Bloguer à leur sujet exige que vous réfléchissiez plus profondément, que vous étoffiez vos idées et que vous les compreniez mieux. Cela ne vous aide pas à clarifier votre façon de penser, mais vous aide à communiquer vos idées aux autres.

Vous ne pouvez pas réussir sans une vision claire et concise. Pouvez-vous imaginer un entrepreneur sans ascenseur? C’est cette vision qui vous guide vers la prise de bonnes décisions en matière de produits, la recherche de moyens créatifs pour faire participer les utilisateurs, l’attraction de personnel talentueux et la confiance des investisseurs dans votre mission. Le blogging est l’un des meilleurs moyens de distiller cette vision.

UNE BLOG VOUS AIDE À CONSTRUIRE UNE AUDIENCE

Les miliers de vrais fans de Tim Ferris, l’un des blogs les plus influents du monde de la startup et de l’entreprenariat. Tout ce dont vous avez besoin pour une entreprise durable, comme Tim Ferris l’explique clairement au début, c’est d’un petit auditoire de vrais fans. Quoi de mieux pour les attirer qu’en partageant des idées qui les obligent à vous suivre?

En fait, ce sont ces mêmes auditoires qui ont contribué au développement et à la distribution de ces produits, transformant les entreprises en entreprises prospères.

VOUS AIDE A DEVENIR EXPERT DE VOTRE INDUSTRIE

Des postes pertinents et bien rédigés vous aideront à vous positionner en tant qu’expert de l’industrie et à faire connaître votre nom parmi les gens de votre domaine. Plus vous en saurez sur les choses que vous écrivez, plus les utilisateurs potentiels et les partenaires potentiels auront confiance en vous pour leur offrir un produit ou un service de qualité. En fait, l’éducation de vos lecteurs est en fait une grande forme de marketing à elle seule.

PAS SEULEMENT S’OUVRIR SUR LE MONDE EXTERNE

Alors que les blogs sont généralement considérés comme des plateformes de communication externe, la pratique du blogging est beaucoup plus introspective. Il peut vous apprendre à vous concentrer sur les petits gains, à valoriser la simplicité, à prendre des mesures cohérentes et délibérées – autant d’habitudes utiles pour les entrepreneurs. Il y a aussi des liens moins évidents entre l’écriture et les activités commerciales. Acquérir des lecteurs, par exemple, n’est pas si différent d’acquérir des clients. Mais il faut établir des liens et établir des relations au fil du temps.

La meilleure chose à propos des blogs, c’est qu’ils sont accessibles à tous. Vous n’avez pas besoin d’un éditeur, vous n’avez pas besoin d’un diplôme, vous n’avez pas besoin d’un produit. Tu n’as même pas besoin d’être un si bon écrivain. Ce qu’il te faut, c’est quelque chose à dire. Et les entrepreneurs, par défaut, en ont tous beaucoup.

L’avenir de l’emploi et la quatrième révolution industrielle

la 4eme revolution industrielle

 

L’économie mondiale se trouve au seuil d’une quatrième révolution industrielle, définie par l’évolution des tendances technologiques qui sont susceptibles de changer fondamentalement la vie de millions de personnes dans le monde. De plus en plus, la technologie relie le monde numérique au monde physique, ce qui se traduit par de nouvelles innovations telles que l’intelligence artificielle et les voitures auto-propulsées.

Des machines et des dispositifs plus intelligents apportent de nombreux avantages, tandis que les nouvelles technologies rendent la production et l’utilisation de nouvelles inventions moins coûteuses et plus faciles que jamais. Mais l’automatisation peut aussi coûter des emplois aux travailleurs. Comment les pays peuvent-ils se préparer à ces changements et maximiser les avantages potentiels?

Ces dernières années, la technologie permettant d’économiser du travail et la mondialisation ont réduit les emplois dans le secteur manufacturier, en particulier dans les pays avancés. De nombreuses études prédisent des pertes d’emplois importantes dues à l’automatisation.

Les pays en développement ne sont pas non plus à l’abri de cette tendance. Si l’automatisation prend le contrôle d’une plus grande partie de l’industrie manufacturière dans les pays à revenu élevé, la demande pour ce type de travail diminuera dans les marchés émergents. Cette situation est particulièrement inquiétante à l’ère du chômage élevé, en particulier pour les jeunes. L’économie mondiale devra créer quelque 600 millions de nouveaux emplois au cours des 15 prochaines années. L’Inde et la Chine à elles seules accueilleront environ un demi-milliard de jeunes dans les 15 prochaines années, et 11 millions de jeunes Africains devraient rejoindre le marché du travail chaque année au cours de la prochaine décennie.

Tout n’est pas noir pour autant

gsgetjukilopppppppLa bonne nouvelle, c’est que même si les nouvelles technologies peuvent causer la destruction créative de certains emplois, elles créeront aussi de nombreux nouveaux emplois, dont certains que nous ne pouvons même pas imaginer aujourd’hui. Par le passé, la technologie a fini par créer plus d’emplois qu’elle n’en supprime. Par exemple, les ordinateurs ont remplacé les emplois, comme ceux des dactylographes, mais ils ont aussi accru la demande de travail informatisé et créé de nouveaux emplois liés au développement, à l’exploitation et à la programmation des ordinateurs. L’ampleur de ces possibilités n’aurait pas pu être prévue il y a deux ou trois décennies. Comme il est plus difficile de prévoir quels nouveaux emplois seront créés par les nouvelles technologies, les pertes d’emplois que nous connaissons aujourd’hui tendent à faire la une des journaux.

L’ampleur de l’impact de la quatrième révolution industrielle sur les emplois semble être associée au niveau de compétence d’un travailleur, et ce qui détermine la vulnérabilité à l’automatisation semble être si une tâche est routinière. Certaines études prédisent que les emplois peu spécialisés seront les plus touchés, tandis que d’autres prédisent que les emplois moyennement spécialisés seront les plus touchés. La plupart des études tendent à reconnaître que les travailleurs hautement qualifiés seraient les moins touchés, ce qui est un scénario qui pourrait entraîner une hausse des inégalités.

Sur la base d’une étude de la main-d’œuvre dans 46 pays, McKinsey Global Institute conclut que près de la moitié des activités professionnelles dans le monde ont le potentiel d’être automatisées. Il est crucial d’aider les travailleurs à acquérir de nouvelles compétences.
Moralite selon nous, mettez vous au tout technologique !